Depuis la nuit des temps la poterie a été l’art de concevoir avec peu de terre un objet usuel, esthétique. C’est grâce à vos mains et sous vos yeux que ce concrétise l’objet : que ce soit votre enfant ou vous avec votre enfant, cet atelier à pour objectif de vous libérer du quotidien, de faire sortir l’artiste qui est en vous et de rassembler la famille autour de cet art millénaire…

Valérie, l’animatrice, cuit chez elle les oeuvres que vous aurez modelé.
Pour plus d’informations, nous vous conseillons de contacter :

Valérie ARROCENA

Animatrice et Responsable d’ateliers à médiations artistiques et culturelles.
Tél. 06 77 75 07 02

La poterie : un loisir sensuel

Dès leur plus jeune âge, les enfants adorent les activités sensorielles, en particulier celles associées au sens tactile. Malaxer et pétrir l’argile leur procurent donc beaucoup de plaisir. Tout en développant sa motricité fine ainsi, votre enfant fait de nombreuses constatations basées sur ses sens. L’argile est douce et froide, puis elle se réchauffe au contact de ses mains. C’est une terre qui colle aux doigts. La manipuler la transforme. Enfin, elle se métamorphose en un objet dur dont la couleur a changé. À 5 ou 6 ans, cette expérience est fascinante. Déformer et frapper l’argile aide également les enfants plus âgés à exprimer leurs émotions. La poterie devient alors un loisir libérateur et relaxant.

La poterie stimule la créativité et le raisonnement

Lors des cours de poterie, l’enseignant fournit un thème assez vaste pour que chacun puisse l’interpréter à sa manière. Votre enfant doit décider de l’objet à créer, l’imaginer, puis choisir les bons outils pour le faire exister à partir de l’argile. Il est alors confronté à des problèmes à résoudre, comme l’épaisseur à donner à la matière, ou les détails à façonner pour faire coïncider imaginaire et réalité. Sans s’en apercevoir et de manière ludique, il améliore ses compétences spatiales, la coordination de ses mouvements et sa compréhension de son environnement. Ce processus le valorise et lui donne confiance en lui. Artiste, il a réussi à venir à bout des difficultés pour créer un objet unique à conserver.

La poterie développe les aptitudes de l’enfant

Afin d’obtenir le résultat attendu, votre enfant doit se concentrer longuement sur le modelage de l’argile. Parce que c’est une activité qui lui procure une satisfaction, il a suffisamment de volonté pour persévérer et faire preuve de rigueur. Or une bonne capacité de concentration est indispensable pour tout apprentissage, y compris scolaire. Ensuite, plusieurs étapes séparent l’objet imaginé de sa concrétisation : malaxage, tournage, première cuisson, émaillage, peinture et deuxième cuisson. La poterie est une leçon de patience pour l’enfant.

À quel âge prendre des cours de poterie ?

Jouer avec de l’argile est possible à n’importe quel âge. C’est un loisir qui ne nécessite aucune condition physique particulière. L’équipement consiste en une blouse, par exemple celle que votre enfant utilise à l’école.